• ▼▼▼

    "Nous n'attendons pas le respect, nous le prenons!"

    "We’re not waiting for respect, we’re taking it!"

  • Appel à la marche

     

    français, english, italiano

  • Mixité choisie?

    Sans hommes cisgenres / Without cisgender men

    A propos de la mixité choisie de la marche
    (pour les femmes cisgenres, personnes trans*, non-binaires,

    et intersexes)

     

    La marche a pour but de rendre de la force et de créer de la solidarité entre les personnes qui vivent du sexisme et des oppressions basées sur leur identité de genre et qui ne sont, à ce titre, pas encouragé.e.x.s par la société à exister en dehors du regard masculin (cishétéronormé et majoritairement blanc par ailleurs). La rue est l'un des endroits publics les plus évidents où les femmes cisgenres, les personnes trans*, les personnes non-binaires, genderqueers et intersexes sont sujet.te.x.s. au contrôle et jugement social direct de leur corps, de leurs vêtements et de leurs "voix" par le regard masculin ("male gaze") (le harcèlement de rue en est l'un des aspects les plus médiatisés).

     

    Les espaces sociaux et privés sont construits par et pour les hommes cisgenres. Les villes sont aussi dessinées pour les hommes, afin qu'ils y soient sécures (spécifiquement les hommes cisgenres blancs et riches pour être plus précis.e.x.s). Toutes les manifestations les incluent par défaut. Nous (personnes ayant participé aux réunions de préparation) avons donc décidé par consensus que nous pouvions nous offrir 2h de tranquillité bruyante et de force, en cette année 2018. Reprendre ensemble la rue, sans craindre d'être nous-mêmes, de nous habiller comme nous le souhaitons, de chanter comme le souhaitons, de parler et agir de la façon dont nous le voulons. Pour 2h, nous pourrons alors exister et nous regarder sans avoir à être validé.e.x.s ou rejeté.e.x.s par le regard masculin.

     

    Nous avons choisi de reprendre la rue sans hommes cisgenres, c’est-à-dire de créer un espace plus sécure et solidaire pour nous, le temps d’une marche. Mais nous sommes également attentif.ve.x.s à la récupération raciste et/ou classiste des discours féministes et ne souhaitons pas que ce choix de mixité choisie soit utilisé comme tel. En effet, l’attention des médias se focalise souvent sur le harcèlement de rue comme preuve ultime que les hommes cisgenres racisés et/ou issues des classes pauvres seraient plus sexistes que les cols blancs et ce afin de justifier des politiques racistes, anti-pauvres et sécuritaires. Pourtant, l’hétérocissexisme est partout, dans la rue comme au supermarché, au travail comme en vacances, à la télévision comme dans les jeux vidéos, la musique, au cinéma, dans les livres, chez la.e médecin (liste non exhaustive) mais aussi dans nos vies privées et nos lits où manquent souvent d’autres témoins.

     

    Pendant le temps de la marche, les hommes cisgenres pourront continuer à vaquer à leurs occupations, réfléchir à faciliter la présence des personnes concernées par la marche, pendant la marche, mais également soutenir leur voix et leurs décisions tout au long de l’année. Les enfants et les adolescent·e·x·s quelque soit leur genre sont les bienvenu·e·x·s. Une garderie est à disposition également.

     

    Ressources très chouettes

    CISGENRE Personne qui se reconnaît intimement et socialement dans le genre qu’on lui a assigné à la naissance. Un homme cisgenre est donc une personne qui a été assignée homme à la naissance et qui se reconnaît toujours dans cette identité.

    About the choice of non-mixed space (women, trans*, non-binary, intersex and gender queer people only) for this march

     

    The march is made to give back strength and create solidarity between people that suffer from sexism and oppressions based on their gender identity, and are not encourage by society to exist without the "male gaze". The street is one of the most obvious public space where cisgender women, trans*, non-binary, gender queer and intersex people are subjected to direct social control/judgment of their bodies, clothing and of their voices by the cisheterormative "male gaze" (the well known street harassment is part of it). Social and private spaces are made for cisgender men. Towns are also designed for cisgender males to feel secure (especially white rich cisgender guys to to be more precise), and protests generally include cisgender guys by default. So we (people having participated in the planning meetings) decided by consensus that we can offer ourselves 2 hours during this year 2018 to take back the streets of Geneva together, and don't fear to be ourselves, dress the way we want, sing the way we want, talk and act the way we want. For 2 hours, we will be able to exist and look at each other without having to be approved or rejected by the male gaze. We have chosen to take to the streets without cisgender men, to create a space that is safer and more affirming for us for the duration of the march. But we are also aware of racist and/or classist co-optation of feminist discourse, and we do not want the choice of non-mixed space to be used in that way.
     
    Indeed, media attention is often focused on street harassment as the ultimate proof that cisgender men of colour or from the poorer classes are more sexist than those who are white or white-collar, in order to justify racist, anti-poor, and securitarian policies. Nevertheless, hetero/cissexism is everywhere, in the street and in the supermarket, at work and on vacation, on television and in video games, music, cinema, books, at the doctor...the list continues...but also in our private lives and our beds where there are rarely other witnesses.

     

    During this time, cisgender men can go about their business, and can think about how to facilitate the presence of the people involved in the march – during the march, but also how to support their voices and their decisions throughout the year. Children and teenagers can join the march if they want to, whatever their gender is. A childcare is also availabe during the march.

     

    Ressources

    CISGENDER (OR « CIS ») Person who recognises him/her/themself intimately and socially in the gender assigned to him/her/them at birth. A cisgender man is thus a person assigned male gender at birth who still recognises himself in that identity.

     

  • Garderie!

     

     

    Déposez vos enfants aux Sentiers des Saules 3 durant la manifestation.
    Repas, jeux, bricolages, babysitters au TOP!!!!

     

    Plus sur: https://www.facebook.com/events/183010712315559/

  • Char karaoké

    Tous les plus grands titres revisités!

    No borders cover

    LE Hit de la marche.

     

    Viens chanter "let me say ACAB" et d'autres vérités au char karaoké durant la marche!

  • La fête!

    Turfus Radieux // Bright Futures

    Turfus Radieux // Bright Futures

    [ Fête // Party ]

     

    Flyer multilingue dessous

     

     

    Fête en mixité choisie sans homme cis genre / Party without cisgender men

    concerts / performances / bar / nourriture / brochures / coiffure / maquillage / tatouage / espace calme
    gigs / performances / bar / food / fanzines / haircut / make up / tattoo / safe space

    23:00 - 00:00 CRISH CRASH
    00:00 - 1:00 ELLA SOTO
    00:10 - 2:00 SD S
    02:00 - 3:00 ULTRA HASBEEN
    03:00 - 4:00 MIGHTY
    04:00 - 5:00 NINA NANA

    prix libre // on donation

     

    Plus sur: https://www.facebook.com/events/1729082900481314/

     
     
  • Contact

    8marsgeneve@gmail.com

    Page Facebook

    Page Facebook

    Tous Les Articles
    ×